Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Intelligence émotionnelle et linguistique


La langue est un passage obligé qui est partagé par les humains dans des situations interpersonnelles et professionnelles. Tout individu y a recours (enseignement, traduction, publicité, management, communication ….).

ComUnicLang remercie Liaison Réseau d’affaires pour l’opportunité de cet atelier sur l’intelligence émotionnelle animé par Salah Chraiet, le samedi 1 Décembre.

Dans une présentation complète et concrète, Mr Chraiet a fourni des principes de raisonnements très performants et cohérents qui permettent :

  • de faciliter l’interaction de groupe, interpersonnelle ou professionnelle;

  • d’outiller des individus en position d’autorité à :

  • gérer les conflits;

  • guider les individus au point de vue divergents afin d’arrondir les angles, et les amener à une progression effective.

Son approche est un mécanisme de réflexion qui répond clairement à la question qu’est-ce que je dois faire face à certaines situations?

Son modèle fournit aussi des exemples concrets de mise en situation pour répondre à la question : Comment je dois faire (face à certaines situations)? Ces exemples aident l’individu à visualiser le mécanisme.

C’est là qu’il touche les questions du langage, le choix des mots, la formulation des questions. Comme souligné, un mois plus tôt, lors de notre intervention dans le cadre de la conférence Cultures et émotions : nous avions fait la différence entre :

  • Connaissance linguistique

  • comment poser une question? donner un ordre, une consigne?

  • Compétence linguistique ou communicationnelle

  • Nous savons tous poser une question, mais devant chaque situation, Je peux disposer de plusieurs manières de poser cette demande? Quelle est la manière la plus adéquate. Quelles sont les mécanismes de représentations et les interprétations potentielles derrière les différentes manières de formuler ma demande?

Durant, l’atelier sur l’intelligence émotionnelle, la question très pertinente a été posée, à savoir :

  • maintenant que nous savons bien ce qu’il faut faire; et que nous avons une certaine idée de comment faire;

  • il nous reste à développer des automatismes;

  • afin de pouvoir appliquer ceci de manière authentique.

Cette authenticité est importante. Mr Chraiet a bien confirmé que pour que les outils qu’il propose fonctionne, il faudrait, comme pour toute situation de communication, que cela devienne une seconde nature. À part l’expérience (l’habitude est une seconde nature), qui peut effectivement permettre d’acquérir cette facilité; la seule chose à faire, est de créer une plateforme pour manipuler ces outils.

Cette procédure est la base même de l’enseignement :

  • Phase une : découvrir une technique (un principe);

  • Phase deux : la manipuler de manière systématique en contexte neutre (donc artificiel et non menaçant) pour se familiariser;

  • Phase trois : la pratiquer en contexte authentique pour se l’approprier.

La phase une est bien amorcée, elle reste à être complétée par la phase deux. La phase trois appartient à l’individu dans son environnement professionnel.

Malé Fofana PhD

Chargé de cours UdeS - Bishop's U

Education Linguistique Communication

+(819) 580-9677

©2018 by Comuniclang. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now